Alors que nous ne pouvons plus nous rencontrer physiquement, nous vous proposons de vivre l’Eglise par d’autres moyens.

Pour les enfants, mardi à 14h : histoire biblique, chants et bricolage à faire ensemble. Les enfants recevront une invitation par mail avec les instructions. Inscription auprès d’Eva Di Fortunato : eva.difortunato@gmail.com

 

Pour les jeunes, jeudi 17h : rencontre en visioconférence pour échanger ensemble. Un lien sera envoyé aux jeunes avant chaque séance

 

Pour tous :

Mardi 18h, mise en ligne d’une Lectio Divina sur la chaîne You Tube. Invitation via la Newsletter

Jeudi 15h, temps de partage en vidéo conférence sur le réseau Zoom. Invitation via la Newsletter

Dimanche en matinée : mise en ligne d’un culte sur la chaîne You Tube  https://www.youtube.com/channel/UC4mODYnwXKU4bISnelWarTA/featured

Inscription à la Newsletter auprès du pasteur Bruno Gérard : p.bruno.gerard@gmail.com

Restons en pensées et en communion les uns avec les autres

 

Message du pasteur Bruno Gérard,

Comment Faire Eglise à Versoix sans pouvoir nous rassembler ? Parmi toutes les choses auxquelles bous devons renoncer, il y a aussi notre participation physique à la vie paroissiale et accepter que le temple restera désormais fermé le dimanche matin à 10h et sûrement aussi pour les célébrations de la Semaine Sainte.

Pourtant, nous devons trouver d’autres moyens pour Faire Eglise que ceux que nous avons l’habitude d’utiliser. Et la bonne nouvelle c’est qu’il y en a plein : le téléphone, les réseaux sociaux, YouTube … Utilisons donc au maximum les moyens à disposition pour nous soutenir. Outre les techniques de communication, je crois en la puissance de communion de prières et de pensées pour rester en contact avec l’Autre et les autres.

Ce moment d’isolement forcé peut être un temps de jachère intérieure propice à la méditation, à la lecture, à l’échange avec ses proches, à prendre enfin du temps puisque nos agendas se sont vidés en quelques jours. Dans ce temps compliqué, je vous souhaite une montée vers l’espérance de Pâques dans la plus grande sérénité.

Bruno Gérard, pasteur